Le modèles de tatouages démesurés des fans de football

Les fans de football sont plutôt démonstratifs lorsqu’il s’agit de leur club préféré ou de leur footballeur préféré. Parmi leurs moyens d’expression figure le tatouage, leur permettant également d’affirmer leur identité. Voici justement quelques modèles de tatouages démesurés de supporters :


Un tatouage de Jorge Sampaoli

Un tatouage de Jorge Sampaoli

Un tatouage de Jorge Sampaoli

Cet été, la victoire de Roja en Copa America a agité le peuple chilien. La joie et l’enthousiasme étaient au rendez-vous, mais aussi les paris en tous genres. Parmi les supporters, un jeune homme s’est démarqué d’entre tous en ayant promis de se faire tatouer la tête de Jorge Sampaoli, le sélectionneur, sur le postérieur en cas de victoire. Il l’a publié sur Facebook de sorte à ce que tout le monde puisse en être témoin. Quelques temps après, le supporter dénommé Stalin Jofre a tenu sa promesse. Il s’est, en effet, faire tatoué la tête chauve du sélectionneur sur sa fesse droite. Son tatoueur a affirmé que cela lui a pris quatre heures de travail pour y parvenir. Le jeune homme n’a pas eu aussi mal qu’on pourrait l’imaginer car il s’agit d’une zone dite « tendre ».

Un tatouage à la mémoire d’Andrés Escobar

Un tatouage à la mémoire d’Andrés Escobar

Un tatouage à la mémoire d’Andrés Escobar

Dans l’histoire du football, les vrais fans n’oublieront sûrement jamais l’histoire d’Andrés Escobar, le défenseur de Cafeteros qui, durant la coupe du monde de 1994, a malheureusement inscrit un but dans ses propres filets lorsque son équipe jouait contre les Etats-Unis. Ces derniers remportèrent alors la partie 2 buts à 1. Quelques jours plus tard, le footballeur qui a fait l’erreur de mener son équipe à la défaite a été retrouvé mort, troué de 12 balles dans un parking.  Pour lui rendre une sorte d’hommage, un jeune Colombien s’est fait tatoué le tricot version Atlético National doté du numéro d’Escobar sur tout le corps, en 2010.

The Tattooed Leeds United fan

The Tattooed Leeds United fan

The Tattooed Leeds United fan

Dès que cela concerne les Peackocks et les Three Lions, l’équipe nationale anglaise, ce fan ne plaisante plus du tout en démontrant sa passion et son amour ardent par tous les moyens. Sa figure est entièrement tatouée. On le surnomme même « The Tatooed Leeds United fan ». Pour venir l’admirer, il suffit d’aller à Elland Road.


Le tatouage du selfie de Francesco Totti

Le tatouage du selfie de Francesco Totti

Le tatouage du selfie de Francesco Totti

En inscrivant un doublé, Francesco Totti a réussi à donner la victoire à son équipe en janvier dernier. Après le second but, le capitaine romain s’est rendue devant la Curva Sud, s’est tapé une pose avec les tifosi en arrière plan et immortalise cette scène avec son Smartphone. En voyant cela, un supporter de la Louve a décidé de représenter la photo de Totti en train de se prendre lui-même en photo en tatouage.

Des tatouages d’écussons du Santos FC

Des tatouages d’écussons du Santos FC

Des tatouages d’écussons du Santos FC

Les Brésiliens peuvent aussi se montrer très démonstratifs lorsqu’il s’agit de déclarer leur flemme à leur club préféré. C’est le cas par exemple de ce supporter du Santos FC qui a décidé de graver de nombreux écussons du club sur tout son corps, dont un au niveau de ses sourcils. L’homme en question est un quinquagénaire propriétaire de bar.

Le tatouage Manchester United

Le tatouage Manchester United

Le tatouage Manchester United

Les Reds Devils ont un supporter assez spécial. Il s’agit d’un homme ayant passé plus de 10 années de sa vie devant les tribunaux bulgares pour réussir enfin à s’appeler légalement « Manchester United ». Il s’est également fait tatoué son nouveau nom sur le front. Il affirme agir ainsi pour prouver sa loyauté envers son club.

Le tatouage de Clint Dempsey

Le tatouage de Clint Dempsey

Le tatouage de Clint Dempsey

Clint Dempsey est très connu en Amérique du Nord même s’il n’y a joué que trois ans. En 2013, alors que le joueur signa chez le Seattle Sounders FC, les fans du club de l’Etat de Washington jubilent à tel point que l’un d’entre eux se mit la tête du meneur en tatouage à la nuque. Il s’agit d’un tatouage en gros plan, sans cors, avec pourtant les crampons du joueur.

Le tatouage célébrant la victoire

Le tatouage célébrant la victoire

Le tatouage célébrant la victoire

Un fan de Man City a voulu graver le premier titre de son club depuis 1976 en se faisant tatouer Nigel Jong portant un trophée sur la tête. En arrière-plan est dessiné une lune bleue avec la description suivant : « The Blue Moon Is Rising ». Ce match de victoire a été disputé contre Stoke City en FA Cup l’année 2011.

Le tatouage regretté

Le tatouage regretté

Le tatouage regretté

Robert Nesbitt, un supporteur de Newcastle, s’est fait tatoué Andy Cole qui flambait avec les Magpies sur sa cuisse en 1995. Il a dû regretter son geste quelque temps après puisque l’attaquant anglais quitta le club pour rejoindre Man United. C’est alors que le supporter tenta le tout pour le tout en essayant de rattraper les formes d’Andy Cole pour que le tatouage ressemble plus à Ferdinand qui venait alors de signer avec Newcastle. Comme quoi, il faut toujours bien réfléchir avant de se faire tatouer de peur de regretter ce geste un jour.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire